Les profits de la colère

Récemment les Etats-Unis ont vécu un nouvel événement dramatique qui a largement ravivé le débat sur le deuxième amendement de la Constitution garantissant à tout citoyen américain le droit de porter des armes. Cependant, le débat sur le contrôle des armes ne se limite plus aujourd’hui aux activistes, mais concerne au premier plan également les investisseurs !

En effet, on apprenait quelques jours après le drame que la caisse de pension des enseignants de l’Etat de Californie (CalSTRS) détenait une participation de 6% dans le producteur de l’arme automatique utilisée à Sandy Hook. CalSTRS, l’une des plus importantes caisses de pension du pays, gère des avoirs à hauteur de 155 milliards de dollars. Cette exposition est le résultat d’un investissement dans un fonds de capital risque, Cerberus qui détient une participation dans Freedom Group, un conglomérat de producteurs d’armes, dont fait partie Bushmaster, le fabricant du fusil d’assaut incriminé dans la tuerie. Vous avez dit traçabilité ?!

Cohérence, transparence et pénitence

Pourtant la politique d’investissement de CalSTRS stipule noir sur blanc que certains facteurs « non économiques » supplanteront la maximisation des revenus et de préservation du capital dans un certains nombres de décisions d’investissement. Et ces facteurs comprennent explicitement les actions qui promeuvent, nient ou facilitent les préjudices sociaux… je dirais que ça englobe l’utilisation d’un fusil d’assaut hors des champs de bataille !

CalSTRS a depuis pris des mesures et a exigé le désinvestissement de Cerberus dans Freedom Group et s’est engagé à revoir l’ensemble de ses investissements et d’en évaluer l’impact financier, mais également social, humain et environnemental.

La mise en œuvre d’une politique d’investissement durable nécessite de déterminer quels sont ses objectifs, mais plus important encore, il est indispensable d’adopter une attitude pro-active et examiner son implémentation. En plus d’être responsable, l’investisseur devient engagé !

Publié sur Bilan où de nombreux autres blogs sont à découvrir.

Bilan & SFG // N. Guerdat // 05.03.13

Comments are closed.

print