Mettre en contact les donateurs avec les ONG locales: Share A Dream

L’objectif de « Share a Dream » est de mettre en relation des bénévoles potentiels et des entreprises avec des ONG de petites tailles, qui ne bénéficient pas de la même médiatisation que les poids lourds du secteur. La start-up, compte déjà parmi ses clients des groupes tels que PricewaterhouseCoopers ou la banque Reyl à Genève. Share a Dream organise des workshops auprès des collaborateurs pour présenter au moins deux projets qui entrent dans les objectifs définis à l’avance par l’employeur et les collaborateurs décident ensuite ensemble du projet à soutenir. Si la société décide de s’impliquer davantage dans le projet, Share a Dream propose d’envoyer quelques collaborateurs sur place pendant une semaine pour leur permettre d’avoir un réel retour d’expérience.

admin // 04.07.2017

Comments are closed.

print

Read Also from