Wealth management durable 2.0

Saisir les opportunités d’un nouveau paradigme

Un gouvernement, une entreprise, un citoyen, chacun à son échelle, fait aujourd’hui face à des défis liés au développement durable. A l’instar de l’utilisation des ressources, ces questions dépassent les aspects de morales ou d’éthique, mais représentent aujourd’hui de réels défis économiques.

En tête de chapitre, l’énergie, sa production et ses effets sur le climat. Pierre angulaire de notre outil de production. Définir une économie peu intensive en carbone est indispensable à notre mode de vie actuelle. En sécuriser une accessibilité pérenne sera essentiel pour résoudre des problématiques comme l’accès à l’eau et notamment une eau potable. Ces enjeux, stratégiques en géopolitique, favoriseront les entreprises dont les opérations seront le mieux adaptées. La durabilité n’est plus un “nice to have”, mais bien une condition sine qua non.

En conséquence, les habitudes des consommateurs changent. Les besoins d’information sur ce qu’ils consomment et le processus de production sont croissants. Plus largement, à travers sa consommation, l’individu cherche à faire le bon choix, à optimiser le prix et l’impact social et environnemental.

Ce monde qui évolue vers plus de transparence n’épargne pas la finance, historiquement ancrée dans une tradition de discrétion et de confidentialité. Aujourd’hui, l’investisseur souhaite connaître et pouvoir arbitrer l’impact de son portefeuille. Faire des choix cohérents et redonner un sens à la gestion de sa fortune.

La finance durable n’est plus une pratique marginale. La sélection des meilleures solutions durables passe par une « due dilligence » approfondie des processus d’investissements et des équipes en place. Une analyse détaillée de l’ensemble des sous-jacents évalue leur qualité durable, l’exposition à des secteurs sensibles ou controverses majeures. Elle permet une mesure tangible de l’impact social et environnemental des fonds.

L’intérêt pour l’investisseur est double. Cette approche lui assure une performance en ligne avec les marchés et un impact positif sur la société. En un mot, il prend conscience de la portée de ses investissements, il assume ses choix et les revendique.

Publié sur Bilan où de nombreux autres blogs sont à découvrir.

Bilan & SFG // N. Guerdat // 13.04.15

Comments are closed.

print