Avec l’Accord de Paris sur le climat de 2015, la communauté internationale s’est fixé comme objectif de limiter l’augmentation du réchauffement climatique à 2 degrés Celsius d’ici 2100. Pour atteindre cet objectif, les entreprises doivent repenser et transformer leurs modes de fonctionnement, notamment en ce qui concerne les émissions de dioxyde de carbone.

Partager