Climat: une feuille de route robuste pour contenir les +2°C

L’attention doit être concentrée sur l’énergie, les transports, le bâtiment, l’industrie et l’agriculture. Les risques climat ne sont pas répartis uniformément mais concentrés, pour l’essentiel, sur quelques secteurs et quelques centaines d’entreprises. En matière de risque climat, notre feuille de route nous invite à focaliser notre attention sur un nombre limité de secteurs et d’émetteurs car, dans ce domaine, c’est la loi du 90/10 qui s’applique, à savoir que 10% des émetteurs représentent 90% du risque climat. Ce constat concerne aussi bien les émissions directes de gaz à effet de serre (périmètres 1 et 2), que les émissions indirectes (périmètre 3)1

admin // 11.06.2018

Comments are closed.

print

Read Also from