La blockchain pour doper la finance verte

Les obligations vertes permettent de financer les projets en faveur de la transition énergétique. Leur cycle de vie est toutefois ponctué de nombreuses étapes impliquant l’intervention de multiples acteurs. Pour fluidifier les échanges, réduire les délais et les coûts d’émissions et favoriser l’émergence d’un marché secondaire, l’IRT SystemX et la Caisse des Dépôts planchent sur une plate-forme basée sur une blockchain de consortium. Présentation.

 

Usine Digitale // J. Raynal // 17.05.18

Comments are closed.

print

Read Also from