La pollution, un dilemme financier pour les pays émergents

Les entreprises des pays développés exportent leurs activités sales vers des «havres de pollution» où les lois pour la protection de l’environnement sont moins sévères. Une étude démontrant l’efficacité des obligations vertes a été primée vendredi à Genève

Le Temps // admin // 07.12.18

Comments are closed.

print

Read Also from